Bilan Plan d’Action 2017

Le Comice du Houblon a été une nouvelle fois la preuve que le monde du houblon est dans une période de re-construction, autour des valeurs de coopération et de qualité pour répondre durablement à la demande des brasseurs.

Les quelques 480 participants venus de toute la France ont assisté à des ateliers de houblonniers, des Pitch de porteurs de projets et d’acteurs qui se mobilisent pour accompagner ce renouveau houblonné et de tables rondes qui ont traité des sujets essentiels de montage de projet, de mécanisation et de qualité.
L’association Houblons de France y a présenté les résultats du Plan d’Action 2017 pour répondre aux problématiques que rencontrent les néo-houblonniers:

8 Actions,

  1. Il n’y a pas assez de bibliographie sur le houblon en général, et sur le houblon bio en particulier
  2. Il n’existe pas de formations ou de stage pour acquérir des compétences théoriques et pratiques.
  3. Il n’existe pas d’annuaire de fournisseurs de matériel nécessaire au montage d’une houblonnière et à la culture du houblon.
  4. Il n’existe pas de forum, de groupe qui permette aux houblonniers professionnels et amateurs de partager leurs expériences et d’interroger les plus expérimentés.
  5. Il n’existe pas de solutions de certification européenne sans être adhérent à l’une des deux coopératives (Coophounord et Comptoir Agricole (certification européenne obligatoire pour la vente de houblon)
  6. Il n’existe pas de solution d’analyse du houblon (Acides Alpha, Acides Bêta, Huiles essentielles)
  7. Il n’existe pas de solution de pelletisation en France, les solutions de pelletisation en bio en Allemagne et en Angleterre ne sont pas sûres, il n’existe aucune solution de pelletisation pour de petites quantités (moins de 1 tonne).
  8. Il est difficile d’obtenir des plants de houblon français produits par des multiplicateurs reconnus et agréés garantissant la fourniture de plants dotés d’un PPE (passeport phyto-sanitaire européen). Il n’existe pas de plants en bio.
  9. Existe t-il des Associations/Cuma/coopératives régionales qui peuvent accompagner les néo-houblonniers?

8 Solutions

  • Houblons de France lancera des journées d’initiation à la culture du houblon dans toutes les régions à partir du printemps 2018, sur deux jours avec 11 modules économiques, techniques et pratiques et animés par des néo-houblonniers.
  • Le travail de l’action « Plants » a porté ses fruits puisque 5000 plants de la variété « Tardif de Bourgogne » seront disponible en Avril 2018, un contrat de délégation variétal a aussi été co-construit avec la coopérative alsacienne pour permettre à des néo-houblonniers de planter des variétés alsaciennes et profiter du suivi technique de la coopérative.
  • Une plateformne bibliographique sera créée avec plus de 100 documents technico-économiques sur la culture du houblon
    Un annuaire de fournisseurs de matériel et de devis a été créé et est disponible aux adhérents sur le Dossier Adhérent

Les acteurs périphériques du monde brassicole sont aussi mis à contribution :

  • Miimosa a annoncé le lancement d’une formule de prêt participatif qui permettra d’emprunter jusqu’à 200 000€ pour des projets de houblonnière ou de brasseries.
  • L’Académie d’Agriculture de France s’est montrée intéréssée pour offrir des bourses aux étudiants effectuant leurs recherches sur le sujet du houblon et à ouvrir son fonds documentaire pour y rechercher les origines du houblon français,
  • Le Comptoir Agricole, coopérative alsacienne de houblon a présenté ses prestations de services pour les néo-houblonniers : analyses, certification, stockage et commercialisation.

Pour voir toutes les solutions mises en place, accédez au bilan du Plan d’Action 2017 ICI

Pour voir le nouveau Plan d’Action 2018

bilan-plan-action-2017

Présentation du Bilan du Plan d’Action 2017 par le COmité d’Action lors du Comice du Houblon. ©Mathilde Bryant

[spacer height= »30px »]

Partagez