Le guide du houblonnier amateur

Non classé 0 Comments

Depuis le VIIIe siècle, la France est une terre de houblon, du Nord au Sud était cultivé cette plante essentielle au goût et à la conservation de la bière, comme en témoigne le houblon sauvage observé dans les haies et aux bords des cours d’eau.
La révolution industrielle, le goût croissant pour des bières de fermentation basse et l’arrivée du chemin de fer auront pour effet de concentrer les brasseries dans deux régions françaises à mesure qu’elles désertaient le reste du territoire, c’est ainsi naturellement que la culture du houblon se localisa autour de ces brasseries alsaciennes et nordistes. En 2014 la surface cultivée est de 28 hectares dans le Nord Pas de Calais et 405 hectares en Alsace.
Or Le paysage brassicole a profondément changé ces 15 dernières années, les brasseries situées en Alsace et dans le Nord ne représentent plus que 12% du nombre de brasseries en France et le Rhône-Alpes est devenu la première région française en nombre de brasseries.
Nous espérons avec ce guide du houblonnier amateur inspirer des projets de micro-houblonnières partout en France et ainsi mettre en lumière cette plante qui donne son caractère aux bières françaises, et dont on ne connaît que peu de choses.
Si l’espace rural est propice à la culture du houblon, l’espace urbain n’est pas moins intéressant:
– Le houblon est une plante verticale demandant peu d’espace horizontal, rare en ville.
– Le développement de l’agriculture urbaine empêche les îlots de chaleur et favorise l’équilibre écologique.
– Les projets d’agriculture urbaine bénéficient du soutien de la population, des autorités et des organismes de financement.
Ce guide est destiné aux planteurs amateurs, en milieu urbain ou rural, et a pour but de comprendre les rudiments de la culture du houblon, de la plantation à la récolte, il s’inspire des travaux des canadiens de Montréal Houblonnière, de publications et articles anglophones et du travail de Jennifer PEAQUIN et Li Na ZHAO étudiantes en Master d’eco-toxicologie à l’UPMC.
Cette première version du “guide du micro-houblonnier” est à l’initiative de Houblons de France, complété par l’expérience de Zone-AH, Les Brasseurs Venus de l’Ouen et de Montréal Houblonnière.

Nous espérons à l’issu de la saison 2016 y ajouter vos expériences collectés sur le groupe “Les Houblonniers Parisiens

Le guide du houblonnier amateur

Partagez l'article