Expansion des surfaces de houblon dans le monde en 2016

Marché 0 Comments

Chaque année depuis 140 ans, Barth-Haas Group, leader mondial du marché du houblon publie son analyse du marché, évoque les tendances et les défis auxquels se confrontent les houblonniers du monde entier.
Le Barth Haas Report est devenu la référence des acteurs de la filière houblon: analyse des événements qui influencent le marché brassicole, évolution des surfaces, des variétés, des tendances brassicoles…
Si les commentaires trahissent une vision très allemande du marché du houblon (le mot “Craft” est apparu pour la première fois en 2012), le Barth Haas Report reste néanmoins une source d’informations incontournable pour comprendre les phénomènes qui animent ce marché.

Nous vous avons résumé les informations essentielles, vous pouvez aussi lire le Barth Haas Report ici (en anglais)

Analyse du Marché:

La récolte 2016 a surpassé les pronostics dans le monde entier, tant sur le plan des AA (Acides Alpha) que des volumes produits, cependant la quantité d’AA produit ne parvient toujours pas à atteindre la demande, et ce pour la 5ème année consécutive.
L’évolution du marché de la bière continue d’influencer la production de houblon: d’un côté, le volume des bières industrielles dans les principaux pays consommateurs continue de décliner, et d’un autre côté, le marchés “Craft” et son utilisation massive de houblon continue d’augmenter. La quantité d’AA par hectolitre a ainsi augmenté de 35% en 9 ans.
Le segment “craft” aux USA et ses quelques 5000 brasseries continue d’influencer le marché dans son ensemble. En effet depuis 2012, les surfaces cultivées dans les états de l’Oregon, de Washington et de l’Idaho ont augmenté de plus de 60% (+ 7658 ha aux USA contre +20 ha en France).
Par ailleurs, cette augmentation des surfaces s’accompagne d’un renversement massif des variétés cultivées en faveur des variétés aromatiques/flavor (caractérisées par des taux d’huile essentielle élevés). Historiquement, 80% des surfaces américaines étaient dédiées aux houblon amérisants, or en 2016, les houblons amérisants ne représentaient plus que 20% des surfaces.
Cette réduction des surfaces dédiés aux houblon amérisant profite aux producteurs allemands qui ont décidé au contraire de les développer (+7% en 2016 / rapport à 2015).

Allemagne:

La surface plantée en allemagne a augmenté en 2016 / rapport à 2015 (+743 ha), le nombre de producteurs a lui baissé (-18), les 1 154 houblonniers restants se partagent 18 598 ha soit une exploitation moyenne de 16,1 ha.

L’augmentations des surfaces se concentre sur deux variétés : Herkules (+739 ha) et Mandarina Bavaria (+139 ha) qui ont en partie remplacé les variétés déclinantes: Hallertau Magnum (-157 ha), Hallertau Taurus (-108ha), Perle (-94 ha), Hallertau Tradition (-87ha).

Slovénie

Les 111 producteurs se partagent 1484 ha soit une surface moyenne de 13 ha par exploitation.
La variété Aurora est sur le déclin (-54 ha) au profit de la variété Celeia (+78 ha). Par ailleurs, une nouvelle variété aromatique/flavor est apparue en février 2017: le Savinjski Kolibri.
Après plusieurs années de difficultés dûes aux attaques du viroïde Citrus bark cracking qui ont affecté 10% des surfaces slovènes, la situation sanitaire s’est stabilisée, notamment grâce au travail de recherche et d’accompagnement du Slovenian Institute of Hop Research and Brewing (IHPS).

USA

L’augmentation des surfaces s’est accélérée en 2016 (+2 924 ha) dans la principale région productrice (Pacifique Nord-Est) portant ainsi la surface totale plantée à 21 570 ha, dont près de 1000 ha en dehors du Pacifique Nord-Est.

La surface dédiée à la variété Cascade a augmenté (+320 ha), et reste la principale variété cultivée aux USA (15% des surfaces), les 6 principales variétés aromatiques ont confirmé leurs positionnement : Centennial (+16 %, 288 ha), Citra® (+50 %, 608 ha), Simcoe® (+31 %, 415 ha), Mosaic® (+48 %, 353 ha) et Amarillo® (+52 %, 352 ha).

Par ailleurs, la surface dédiée aux variétés CTZ (Columbus, Tomahawk, Zeus) a été réduite de 16% (-334 ha).

Une nouvelle variété propriétaire a fait une entrée remarquée, la “HBC 682” qui obtiendra bientôt un nom commercial a été plantée sur 290 ha.

France

Les 51 producteurs de houblons se partagent une surface de 459 ha répartis entre le Nord et l’Alsace, auxquelles s’ajoutent les néo-houblonniers nouvellement installés en Loire Atlantique, dans Nord et en Auvergne-Rhônes-Alpes pour une surface totale estimée à 9 ha.
L’exploitation moyenne est de 9 ha contre 8 ha en 2016, soit près de la moitié de la surface moyenne en Allemagne.
Approx. 90% du volume produit en 2016 a été vendu. Les houblonniers ont gagné entre 10,000 € et 13 500 € par hectare.


La carte des néo-houblonniers, les résultats des enquêtes nationales, la documentation légale et technique est disponible aux adhérents. Vous pouvez adhérer à l’association Houblons de France via HelloAsso.

Partagez l'article